Actualité analyse

A la Fnac, les syndicats modérés prennent le pas

Challengesjeudi 12 janvier 2017
Résultat d’une montée en puissance quasi générale en France du syndicalisme réformiste : la Fnac, à son tour, pourrait ouvrir le dimanche.
Petit à petit, les enseignes de distribution ouvrent leurs portes le dimanche. Tour à tour, elles signent des accords avec les partenaires sociaux, condition indispensable pour ouvrir.
Après le Bon Marché en novembre, le Printemps le 30 décembre, c’est la Fnac qui devrait bientôt signer un texte, à l’issue de négociations lancées le 5 janvier. En juillet, la direction avait déjà proposé un accord, signé par la CFDT, la CFTC, et la CFE-CGC. Mais la CGT, FO et SUD, majoritaires, avaient fait valoir leur droit d’opposition (voir graphique). Adieu, ouverture dominicale !
Mais, suite aux élections professionnelles fin novembre, entrées en vigueur ce 1er janvier, « maintenant, la CFTC, la CFDT et la CFE-CGC représentent un peu plus de 51 % », explique Bruno Marc, délégué syndical central CFTC. Elles possèdent donc la majorité nécessaire pour appliquer l’accord, qu’elles signeront probablement.
Ce revirement de situation illustre un mouvement plus large : la montée en puissance du syndicalisme réformiste. La preuve ? La CGT, en pleine radicalisation, perd en infl uence. A la Fnac, elle a certes gagné près de 3 points aux dernières élections, mais la CFTC, elle, en a récupéré 9. Grâce à la fusion avec Darty, cette dernière peut même se vanter d’être devenue le premier syndicat du groupe.
Mais, dans certaines entreprises, les clivages classiques ne se vérifient pas. A Carrefour, où les négociations sont en cours, FO pourrait signer. « On n’est pas favorable au travail du dimanche, assure Michel Enguelz, délégué FO, mais la loi le permet, tous nos concurrents sont ouverts. On est majoritaire, on se doit d’être pragmatique. » C. B.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir