Coulisses

la folie française des ronds-points

Challengesjeudi 7 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’Hexagone compte la moitié des giratoires d’Europe. Une aubaine pour le BTP, mais une plaie pour le paysage urbain et les finances publiques. Des cinq statues de vaches qui gardaient le rondpoint de Saint-Etiennedu- Rouvray (Seine-Maritime), il ne reste que quatre sabots tranchés net.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur