Finances privées

Une rentrée américaine

ChallengesBernard Geniès
Restez informés en suivant LireLactu sur
Les musées américains n’ont pas d’états d’âmes. Quand ils ont besoin de trésorerie, ils n’hésitent pas à mettre en vente une partie de leurs collections. Une situation impensable en France, où les oeuvres et objets des musées nationaux sont inaliénables – une loi de 2002 permet cependant sous des conditions très précises le déclassement de biens appartenant aux collections françaises.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur