PRÉSIDENTIELLE 2017/J - 101

Qui dit primaire tardive, dit budgets low cost

Challengesjeudi 12 janvier 2017
LES SEPT CANDIDATS À CETTE PRIMAIRE DE GAUCHE TARDIVE sont un peu à court de temps, mais aussi d’argent ! Seuls les quatre candidats issus du Parti socialiste ont droit à une subvention de 50 000 euros. Les autres (Rugy, Bennahmias, Pinel) ne peuvent compter que sur euxmêmes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir