Médias

Les annonceurs ne font plus confiance au Web

ChallengesMarc Baudriller
PLUS PERSONNE NE VEUT SE FAIRE ROULER SUR INTERNET. Facebook a officiellement reconnu des erreurs dans la mesure de ses audiences en septembre puis en novembre dernier. Les durées de visionnage des vidéos étaient surestimées de 60 à 80 %, le nombre des visiteurs de 33 à 55 %, les audiences de 20 %. Simultanément, deux groupes emblématiques,
Coca Cola et P&G (ex-Procter & Gamble), viennent d’annoncer leur intention de réorienter, aux Etats-Unis, leurs budgets de communication du Web vers les médias traditionnels, et notamment vers la télévision.
L’onde de choc est parvenue jusqu’en France, où les régies de télévision se prennent à espérer. « Quand vous achetez de la publicité à la télévision, vous achetez aujourd’hui des cibles et vous ne payez qu’elles, explique David Larramendy, le directeur général de M 6 Publicité. En digital, vous payez tous les contacts alors que jusqu’à 80 % d’entre eux sont hors cible. La déperdition est énorme ! » Surtout, ajoute-t-il, « les performances des publicités diffusées sur Google et Facebook sont automesurées : il n’y a pas de tiers de confiance ». Une exception dans le paysage des médias que les annonceurs ont décidé de réduire. « Nous avons publié en septembre dernier un abrégé sur la fraude digitale, rappelle le patron de l’Union des annonceurs (UDA), Pierre-Jean Bozo. Nous posons le problème des pratiques sur le marché : trafic inexistant, robots cliqueurs, manque de visibilité organisée... »
L’UDA, qui représente les grands annonceurs, et l’Udecam (Union des entreprises de conseil et achat média), qui représente les agences médias, discutent avec Facebook et Google pour faire certifier leurs chiffres par le CESP (Centre d’étude des supports de publicité), un organisme tiers de confiance. Reste que l’attrait du Web ne faiblit pas. « Je ne constate pas de tendance forte à une baisse des investissements publicitaires sur Internet », précise Jean- Luc Chetrit, le patron de l’Udecam et de l’agence Carat. Les chiffres 2016 seront connus fin janvier.
Le CSA a reçu 36 289 plaintes des téléspectateurs en 2016, contre 8 906 en 2015. En tête, les propos d’Éric Zemmour sur les musulmans prononcés sur France 5 (8 016 plaintes), l’émission Touche pas à mon poste de Cyril Hanouna sur C 8 (6 711 plaintes) et la mauvaise réception de la TNT (4 366 plaintes).
Grande première : sauf surprise, Europe 1 devrait passer derrière RMC dans la vague d’audience Médiamétrie qui tombera le 19 janvier. RMC a déjà invité les journalistes médias pour fêter la nouvelle.
Françoise Joly et Guilaine Chenu, ex-présentatrices d’Envoyé Spécial, n’ont toujours pas retrouvé de poste à France 2. Remplacées par Élise Lucet en septembre, les deux journalistes étaient en négociation avec Vincent Meslet, le patron de la chaîne... débarqué en décembre.
M 6, qui plaide pour que le cinéma ait le droit de faire de la publicité à la télévision, propose de moduler le prix des spots en fonction du budget des films, afin que les plus riches ne soient pas seuls à y avoir accès.
Canal + diffusera au printemps 2017 la seconde saison de sa série Versailles, avec dix épisodes. Budget : 30 millions d’euros.
A la tête d’un grand parc de box dans les foyers, Orange réfléchit à proposer en abonnement – environ 10 euros mensuels – un catalogue de programmes en réalité virtuelle qui serait stocké sur le cloud.
« Nous avons des difficultés à savoir ce que France 2 cherche exactement », estime un producteur après les grandes ambitions en fiction manifestées par la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte. Celui-ci évoque des responsables « un peu comme des lapins pris dans les phares ».
Eric Bergaglia, responsable d’Amazon Vidéo en France, va recruter une quinzaine de personnes. Le service de vidéo à la demande Amazon Prime Vidéo a été lancé le 14 décembre dans 200 pays.
BFM Business a décidé de stopper l’émission In Vino BFM d’Alain Marty, aussi fondateur du Wine & Business Club, et qui va faire ses débuts sur Sud Radio avec un concept assez proche.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir