MONDE

Le virus empoisonne la CDU de Merkel

ChallengesS. S.-A.
Restez informés en suivant LireLactu sur
A six mois du départ de la chancelière allemande, la cote d’amour de son parti dégringole. Avec le cap des 77 000 morts du Covid-19 dépassé début avril et un ministre de la Santé, Jens Spahn, qui met en garde contre « un risque d’implosion du système », l’Allemagne semble perdre pied.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur