En couverture immobilier

MONTPELLIER

Challengesjeudi 14 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Fin 2018 légèrement au ralenti, le marché montpelliérain de l’ancien retrouve un rythme soutenu depuis janvier. Le prix du m2 moyen, qui atteint 2 770 euros intra-muros (+ 3,6 %), devient trop élevé pour la clientèle locale. « Le centre-ville se vend mieux qu’ailleurs, même cher, mais essentiellement à des acheteurs extérieurs, note Norbert Bachevalier, président de la Fnaim Hérault.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur