Entreprise

Kering et Richemont tous deux bons à marier

Challengesjeudi 14 janvier 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’hypothèse d’un rapprochement des deux groupes de luxe agite les milieux boursiers. Ce serait un rival sérieux pour LVMH, tout juste auréolé de Tiffany. La finalisation de l’acquisition de Tiffany par l’insatiable numéro un du luxe, LVMH, relègue à longue distance ses concurrents directs et relance les spéculations sur les grandes manoeuvres dans le secteur.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur