Affaires Privées

Dans la maison des fous

ChallengesMaurice Szafran
Restez informés en suivant LireLactu sur
Avec humanité et précision, une romancière dévoile le triste état des soins psychiatriques en France. Les fous, les dingues, les mabouls... Mieux vaut les oublier, les reléguer. Telle est la psychologie collective, depuis l’éternité des temps. Qu’importe leur sort, les « soins » qu’on leur accorde, qu’on leur infl ige.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur