Entreprise

L’e-commerce rattrapé par le fisc

Challengesjeudi 13 février 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Pour contrer la fraude à la TVA, les plateformes doivent communiquer depuis fin janvier le chiffre d’affaires des vendeurs de leurs places de marché. C’était attendu, c’est arrivé : en 2019, l’e-commerce français a franchi les 100 milliards d’euros de ventes.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur