Le graphique

Dégonflement

Challengesjeudi 8 novembre 2018
Restez informés en suivant LireLactu sur
Malgré une croissance à deux chiffres l’an dernier et au cours des neuf premiers mois de 2018, LVMH a perdu 10 % en octobre, mais a retrouvé la place de numéro un du CAC le 1er novembre. Le jour, anticipé par le PDG Bernard Arnault, « où la tendance s’inversera, [où] tous les marchés seront entraînés, et toutes les valeurs affectées » n’est pas encore arrivé.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur