FRANCE

La vraie-fausse promesse d’une pension minimale à 1 000 euros

ChallengesL. F.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Ambiguë, l’annonce d’Emmanuel Macron mi-juillet coûterait entre 15 millions et... 2,1 milliards d’euros. Comme sur le reste de la réforme des retraites, le flou règne sur la promesse d’Emmanuel Macron d’augmenter les petites pensions. « Toute retraite pour une carrière complète devra être supérieure à 1 000 euros », avait solennellement annoncé le chef de l’Etat le 12 juillet.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur