Finances privées

Une consolidation en attendant mieux

Challengesjeudi 12 janvier 2017
La place parisienne marque une pause cette semaine après sa forte hausse depuis début décembre. Dans des volumes de transactions très faibles (moins de trois milliards d’euros par jour), le CAC 40 est repassé sous les 4 900 points. Le marché semble attendre de nouvelles raisons d’espérer. Surtout que « certains des facteurs de soutien se dissipent, que ce soit l’impact de la dépréciation passée de l’euro ou la faiblesse des prix des matières premières », rappelle Paola Monperrus-Veroni, chef économiste Europe au Crédit agricole. Parmi les mouvements remarquables de la semaine, Accor signe la plus forte hausse (+ 4,73 %), tirant profit de notes positives d’analystes, tandis que Veolia continue sa chute (- 5,97 %). Damien Pelé
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir