Actualité

L’Europe profite au consommateur, mais celui-ci est aphone

Challengesjeudi 13 juin 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Frédéric Bastiat, grand économiste, constatait déjà au xixe siècle que les consommateurs, qui sont les bénéficiaires en dernier ressort du bon fonctionnement d’un marché, restent sans voix pour exprimer leur satisfaction. Ils sont discrets sur les bénéfices tirés de l’élargissement et de l’approfondissement des marchés.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur