Monde

L’Iran rumine sa vengeance contre les Etats-Unis

Challengesjeudi 9 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
En commanditant l’assassinat du général Soleimani, Donald Trump a frappé la République islamique au coeur. Toutes les options de riposte sont étudiées. Dans le bras de fer entre Washington et Téhéran, tous les coups sont permis. En éliminant le général Qassem Soleimani, chef d’orchestre des réseaux iraniens au Moyen-Orient, Donald Trump a frappé très fort.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur