Entreprise

Une neutralité carbone en trompe-l’oeil

Challengesjeudi 10 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Shell et BP l’avaient annoncé ces derniers mois. Total se devait de le faire. Quand, en janvier dernier, un collectif de plusieurs villes et des ONG assignent le groupe français en justice pour « inaction » climatique et lui demandent d’« agir de manière préventive », la multinationale réagit et annonce sa volonté d’atteindre la neutralité carbone en 2050.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur