Monde

Un impact imprévisible sur le pétrole

Challengesjeudi 9 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La mort à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani suite à un raid américain, le 3 janvier, a fait bondir le prix du pétrole de 4 %, à 68 dollars le baril, un niveau record depuis mai. « Maintenant, tous les acteurs sont suspendus à la riposte de l’Iran, indique Francis Perrin, directeur de recherche à l’Iris.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur