COULISSES

l’emprise tricolore sur Stellantis

ChallengesAlain-Gabriel Verdevoye
Restez informés en suivant LireLactu sur
Nombre de managers français occupent des postes clés au sein du géant automobile. Avec l’objectif de répliquer les recettes du miracle PSA. Des Italiens chez Fiat, des Américains chez Jeep, des Français pour les anciennes marques de PSA ? Une telle répartition des postes eut été logique dans un groupe comme Stellantis.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur