Le graphique

L’écart d’imposition entre grands groupes et PME se réduit

Challengesjeudi 14 mars 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est désormais officiel. Les grandes entreprises ne verront pas leur taux officiel d’impôt sur les sociétés (IS) passer de 33,33 % à 31 % dès 2019, contrairement aux PME. L’exécutif a profité du projet de loi de taxation des géants du numérique, présenté le 6 mars, pour repousser d’un an cette mesure, même s’il compte toujours réduire l’IS à 25 % pour toutes les entreprises en 2022.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur