Monde

« BoJo » casse le dogme libéral

Challengesjeudi 26 mars 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
La crise du coronavirus oblige le Premier ministre conservateur à devenir bien plus interventionniste. Un virage déjà engagé avec le Brexit. EUROPE © The Economist Elle paraît loin, l’époque où les conservateurs britanniques déploraient, en 2002, « un Etat boursouflé, des impôts trop élevés et une réglementation excessive ».
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur