En couverture

Renault perce avec sa Kwid à 3 400 euros

ChallengesAlain-Gabriel Verdevoye (à Madras)
Restez informés en suivant LireLactu sur
Après deux heures de route chaotique, entre vieux bus sans fenêtre, camions brinquebalants, deuxroues, piétons, tuk-tuks et vaches sacrées, on rejoint une zone d’activités improbable. C’est là, au milieu des champs et des bidonvilles, près de Madras, dans le sud-est de l’Inde, que Renault a conçu et produit la Kwid depuis la mi-2015.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur