Finances privées

L’ancien séduit de nouveau

Challengesjeudi 12 janvier 2017
Une maison de village dans la Drôme provençale Dans la Drôme provençale, cette maison située dans un village qui dispose de tous les commerces offre 7 pièces dont 4 chambres, et 120 m² de greniers aménageables. Elle dispose d’un garage pour deux voitures, d’une salle à manger d’été et d’un joli jardin clos de murs avec une piscine. Le tout est en parfait état. Prix : 390000 euros. www.challenges.fr/immobilier
Campagnes du soleil
Baisse des taux oblige, les achats de biens anciens augmentent. Et les primo-accédants s’y distinguent.
En 2016, les acquéreurs sont massivement revenus sur le marché immobilier ancien, grâce à la baisse constante des taux de crédit immobilier, passés de 2,15 % en moyenne en janvier à 1,34% en décembre (hors assurance et toutes durées d’emprunt confondues, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA).
D’après les bilans des réseaux d’agences, les ventes nationales auraient bondi de 10 % (Orpi) à 15% (Century 21). Tous saluent le retour des primo-accédants. Selon Guy Hoquet, ils sont passés de 36 à 41% des acheteurs en un an. « Depuis 2011, le cumul de la baisse des taux et des prix a entraîné une hausse de 25% de leur pouvoir d’achat immobilier », calcule son directeur général Fabrice Abraham. De fait, « 80% du montant de leur acquisition est financé à crédit, confirme Laurent Vimont, président de Century 21. Et pour un même montant de prêt, les acquéreurs gagnant 2 100 euros mensuels ont pu accéder à l’emprunt, alors qu’il leur fallait toucher 2500 euros par mois avant ».
Les prix, eux, ont progressé de 1 à 3% : « Ce n’est pas une surprise étant donné que la tension entre offre et demande reste forte », analyse Bernard Cadeau, président d’Orpi. Mais les transactions ont été plus rapides. « La barre symbolique des 90 jours de délai moyen pour une vente a été franchie, avec 88 jours au niveau national, soit une semaine de moins par rapport 2015, indique Yann Jehanno, directeur exécutif de Laforêt. A Paris, les signatures se font en 64 jours en moyenne, soit douze jours de moins qu’il y a un an. » Virginie Grolleau
L’affaire de la semaine
Challenges sélectionne un bien à vendre qui présente un intérêt par sa qualité, son emplacement ou son prix.
LireLactu
Parcourir
Rechercher

Sources
Challenges
Courrier international
EL PAÍS
L'Humanité
La Croix
La Vanguardia
Le Figaro
Le Monde
Le Parisien
Les Echos
Libération
NY Daily News
Sciences et Avenir