360°

LE BONHEUR DU CHAOS

Courrier internationaljeudi 14 janvier 2021
Restez informés en suivant LireLactu sur
“Observez, en Inde, le gars qui conduit comme un pied et qui finit par avoir un accident : il est stupéfait.” On retrouve la même expression “sur le visage de celui qui roule du mauvais côté de la route et voit un camion arriver sur lui : le type est déconcerté”, observe Manu Joseph, écrivain et chroniqueur du quotidien indien Mint.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur