AMÉRIQUES

Tant que les missiles nord-coréens ne menacent pas les États-Unis…

Courrier international—Kyunghyang Shinmun (extraits) Séoul,—Kim Chin Ho,Publié le 10 mai
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’attitude de Washington indigne ce journal de Séoul, convaincu que les Américains ne pensent qu’à leurs intérêts. Le timing était idéal. La Corée du Nord a procédé à de nouveaux tirs de missiles le 9 mai, le jour même où Stephen Biegun, représentant spécial pour la Corée du Nord au Département d’État américain, est arrivé à Séoul pour préparer les négociations avec Pyongyang.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur