AFRIQUE

Abiy Ahmed, la sombre métamorphose

Courrier internationaljeudi 19 novembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
●●● Après sa nomination, en 2018, des foules folles de joie se sont rassemblées à Addis-Abeba. Ce nouveau Premier ministre incarnait l’espoir de son ethnie, les Oromos – majoritaires mais négligés –, mais aussi de toute l’Afrique. À 41 ans, Abiy Ahmed allait révolutionner une Éthiopie prometteuse mais sclérosée.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur