7 jours da ns le mo n de

Un malaise inquiétant

Courrier internationaljeudi 12 janvier 2017
Restez informés en suivant LireLactu sur
CÔTE D’IVOIRE — La mutinerie à Bouaké dans la nuit du 5 au 6 janvier a pris fin avec la promesse de nouvelles mesures par le gouvernement, mais elle “a étalé sur la place publique un véritable sentiment de malaise au sein de l’armée ivoirienne”, écrit Le Pays.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur