7 JOURS

Le génocide qui a détraqué le climat

Courrier internationaljeudi 7 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
SCIENCE — La colonisation du continent américain après 1492 aurait indirectement contribué à perturber le climat. C’est ce que suggère une étude parue dans Quaternary Science Reviews. Selon les chercheurs de l’University College London, les épidémies et les massacres qui ont décimé les populations autochtones auraient eu pour conséquences l’abandon des terres.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur