À LA UNE

Le vote par correspondance, désastre annoncé ?

Courrier internationaljeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
Alors que 76 % des citoyens pourront voter cette année par courrier, la presse conservatrice américaine s’inquiète du fait que, dans certains États, les électeurs pourront opter pour cette procédure la veille du scrutin. Elle redoute que le pays ne plonge dans une crise politique le 3 novembre.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur