MOYEN-ORIENT

Touche pas à ma fille

Courrier international—Daraj Beyrouth,—Diana Mouqalled,Publié le 14 juillet
Restez informés en suivant LireLactu sur
Il a fallu que la fille d’un député du Hezbollah souffre de l’injustice faite aux femmes dans les tribunaux religieux pour que son père, fervent chiite, prône l’union civile. Je suis député. Et pourtant, même moi, je n’ai pas pu protéger ma fille.” Cette phrase, Nawaf Moussaoui l’a prononcée plus d’une fois ces dernières semaines.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur