7 JOURS

Des victimes sans histoire

Courrier internationaljeudi 19 novembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
MOZAMBIQUE — Cette fois, l’horreur qui règne depuis 2017 dans le Cabo Delgado, une région du nord du Mozambique convoitée pour son gaz, a pétrifié la communauté internationale. L’annonce récente de la décapitation d’une cinquantaine de villageois (qui aurait en fait eu lieu en avril) a fait réagir l’ONU, mais aussi Mia Couto.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur