7 JOURS

15

Courrier internationaljeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
MILLIARDS DE BAHTS, OU 444 MILLIONS D’EUROS, c’est le manque à gagner que la sécheresse qui a sévi de mai à août pourrait coûter à la Thaïlande. L’estimation, qui équivaut à 0,1 % du PIB du royaume, a été établie par le centre de recherches Kasikorn et rapportée par le quotidien singapourien The Straits Times.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur