D’UN CONTINENT À L’AUTRE

Royaume-Uni. La demeure des auteures oubliées

Courrier international—The New York Times New York,—Sarah Lyall,Publié le 14 avril
Restez informés en suivant LireLactu sur
À Londres, une charmante boutique écoule des livres inédits, aux couvertures grises et aux pages multicolores. Tous sont l’œuvre de femmes et donnent à voir la vie quotidienne du début du XXe siècle.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur