À LA UNE

Trump porte le coup de grâce à la “pax americana”

Courrier international—The Guardian Londres,—Max Boot,Publié le 25 octobre
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le président ruine le soft power si important dans l’hégémonie américaine et se met à dos ses alliés en se retirant de tous les traités majeurs (partenariat transpacifique, accords de Paris…). Par ignorance et par méchanceté, Donald Trump sape les fondements de l’influence américaine que les dirigeants précédents ont mis trois quarts de siècle à construire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur