EUROPE

Allemagne. Olaf Scholz, l’improbable favori

Courrier international—Birgit Baumann,Publié le 10 août
Restez informés en suivant LireLactu sur
À l’approche des élections fédérales, le 26 septembre, les cartes sont totalement rebattues : contre toute attente, après des mois de campagne infructueuse, l’actuel vice-chancelier et le chef du Parti social-démocrate est désormais pressenti pour succéder à Angela Merkel, explique, de Vienne, Der Standard.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur