360°

Je suis accro au sexe, mais je me soigne

Courrier international—Asahi Shimbun,Tokyo,—Kayoko Sekiguchi,Publié le 3 octobre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
En s’inspirant de son expérience, le Japonais Ryûta Tsushima a dessiné un manga sur la dépendance au sexe. Ce sujet, délicat à aborder, résonne avec le sexisme qui imprègne encore fortement la société nippone. Spirale infernale.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur