7 JOURS

Agrochimie. Monsanto n’a pas fini d’empoisonner Bayer

Courrier international—Süddeutsche Zeitung Munich,—Elisabeth Dostert,Publié le 13 mai
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le rachat du géant américain, connu pour avoir breveté le Roundup, devait être une bonne affaire pour le groupe allemand Bayer. Il se révèle être un véritable champ de mines, juge ce quotidien munichois. Le plus terrible dans cette nouvelle, c’est qu’elle ne surprend pas.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur