À LA UNE

CETTE INDÉCENTE FASCINATION POUR LES MÉTHODES DE PÉKIN

Courrier international—Asharq Al-Awsat Londres,—Hazem Saghieh,Publié le 25 mars
Restez informés en suivant LireLactu sur
VU DU MOYEN-ORIENT Jadis, la Chine n’était défendue que par les adeptes des idées totalitaires. Mais aujourd’hui, affolés par l’épidémie de Covid-19, même les néolibéraux louent les vertus du modèle chinois, déplore Asharq Al-Awsat. La fascination, parfois sans réserve, pour la Chine fait certainement partie des choses qui pourraient marquer le monde de l’après-crise.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur