7 JOURS

Son régime pille le pays

Courrier international—Népszava (extraits) Budapest,—Miklos Hargitai,Publié le 12 janvier
Restez informés en suivant LireLactu sur
Près de dix ans ont passé depuis le printemps 2010. Une éternité en politique. Quiconque exerce le pouvoir aussi longtemps s’épuise immanquablement. En ce début d’année 2020, nous savons déjà comment sera et ne sera pas la Hongrie de l’ère Orban. Elle ne sera ni performante économiquement (même par rapport à ses concurrents de la région), ni dotée d’une bonne qualité de vie, ni meilleure en foot.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur