7 JOURS

La chute d’une “princesse”

Courrier internationaljeudi 9 janvier 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
ANGOLA — Elle était la femme la plus riche d’Afrique et, il y a peu encore, la femme la plus puissante de son pays, mais Isabel Dos Santos n’est plus vraiment tout cela. La fille de l’ancien président Eduardo Dos Santos, en guerre ouverte avec son successeur, João Lourenço, est visée depuis le 30 décembre par une enquête pour détournement de fonds.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur