À LA UNE

Le chacun pour soi est un danger

Courrier internationalYuval Harai,PHILOSOPHE, Dans une tribune publiée dans Time le 15 mars.
Restez informés en suivant LireLactu sur
Dans le magazine Time, le philosophe Yuval Noah Harari se penche sur les épidémies à travers les siècles. Si elles sont plus nombreuses aujourd’hui, à cause de la poussée démographique et des facilités de transport, elles sont aussi beaucoup moins meurtrières.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur