AMÉRIQUES

Brésil. Petites mains face à la marée noire

Courrier international—Piauí Rio de Janeiro,—Fernanda Santana,Publié le 12 décembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Depuis plusieurs mois, des bénévoles se mobilisent pour ramasser les galettes de pétrole qui s’échouent sur les plages du Nordeste brésilien. La pollution d’origine non identifiée a de lourdes conséquences sur l’écosystème. Vers midi en ce 27 octobre, la sonnerie de son portable retentit au fond du sac de Mirian Ribeiro Santos, 47 ans.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur