CARNET

Les constructeurs automobiles japonais envisagent l’e-carburant comme une alternative au transport électrique

Courrier internationaljeudi 17 septembre 2020
Restez informés en suivant LireLactu sur
L’industrie automobile japonaise mène actuellement des recherches sur l’hydrogène en tant qu’alternative verte majeure aux véhicules électriques. Face à la décision de l’Union européenne d’introduire des normes d’émissions plus strictes pour les véhicules en 2030, les constructeurs japonais misent sur les véhicules fonctionnant à l’hydrogène.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur