MOYEN-ORIENT

L’étoile de Mohammed ben Salmane pâlit

Courrier international—Raseef22 (extraits) Beyrouth,—Tharwat Mansour,Publié le 3 septembre
Restez informés en suivant LireLactu sur
Devenu difficilement fréquentable depuis ses échecs dans la région et la révélation de ses nombreux crimes, Mohammed ben Salmane pourrait céder sa place à son jeune frère Khaled. L’étoile politique de Khaled ben Salmane, 31 ans, troisième fils issu du deuxième mariage du roi Salmane ben Abdelaziz, brille de plus en plus à Riyad et auprès des Américains, principaux alliés de l’Arabie Saoudite.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur