7 JOURS

Moria, une responsabilité européenne

Courrier international—Die Tageszeitung (extraits) Berlin,—Christian Jakob,Publié le 10 septembre
Restez informés en suivant LireLactu sur
Un incendie a réduit en cendres le camp de réfugiés de Lesbos. Par sa politique, la Grèce n’est pas étrangère au désastre. Mais cela ne disculpe pas le reste de l’UE, écrit ce titre allemand. Le camp de réfugiés de Moria brûlait encore, dans la nuit du 8 au 9 septembre, que l’on évoquait déjà la responsabilité européenne et allemande.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur