360°

À livre vert

Courrier internationaljeudi 7 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
KAY HEDRICH, imprimeur allemand, 35 ans Il déteste l’idée de jeter des livres. Alors il a créé sa start-up, Matabooks, pour produire des ouvrages qui puissent “être rendus à la nature”, explique-t-il à la Süddeutsche Zeitung. Comprendre : ils peuvent être jetés au compost, car entièrement biodégradables.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur