7 JOURS

Boris Johnson suspendu à un fil

Courrier internationaljeudi 12 septembre 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
Le Parlement britannique a fermé ses portes le 9 septembre – pour ne rouvrir qu’à la mi-octobre –, au terme d’une semaine éprouvante pour le Premier ministre, qui n’a pourtant pas tout perdu, assure la presse eurosceptique. A peine une semaine s’est écoulée depuis la rentrée parlementaire, et j’ai l’impression d’être devenue une octogénaire.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur