SOMMAIRE

Face aux drames

Courrier internationalÉDITORIAL HAMDAM MOSTAFAVI
Restez informés en suivant LireLactu sur
C’est une photo marquante, une de plus dans la tragédie migratoire, ce drame planétaire. Un père et sa fille emportés par les eaux, comme en 2015, un petit garçon échoué sur une plage. Les drames passent, les politiques se durcissent. Une capitaine de bateau se dresse face à l’absurdité du décret du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, qui considère que sauver des humains est un crime.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur