7 JOURS

60 000

Courrier internationaljeudi 7 février 2019
Restez informés en suivant LireLactu sur
YUANS (7 700 EUROS) : telle est la dot maximale qu’un futur époux sera désormais autorisé à verser à sa future belle-famille dans la ville de Puyang, annonce le South China Morning Post. Les autorités de cette agglomération, située à l’est de Pékin, disent vouloir juguler une envolée des prix provoquée par un fort déficit de femmes, conséquence lui-même de la politique de l’enfant unique.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur