MOYEN-ORIENT

C’est une punition collective contre les Syriens

Courrier international—Marwan Qablan,Publié le 17 juin
Restez informés en suivant LireLactu sur
Chaque fois qu’il ne s’agit plus d’afficher de grands principes, mais de se prononcer sur des mesures concrètes, des désaccords apparaissent parmi les opposants syriens. C’est encore le cas au sujet de la loi César. Il y en a qui sont pour, d’autres qui sont contre et beaucoup qui ont des réserves.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur