ASIE

Inde. Ce n’est pas gagné pour Modi

Courrier international—The Diplomat Tokyo,—Neelanjan Sircar,Publié le 1er avril
Restez informés en suivant LireLactu sur
FOCUS Il y a encore deux ans, le Bharatiya Janata Party (BJP) semblait assuré de garder le pouvoir aux élections de 2019. Le parti nationaliste hindou détenait la majorité au Parlement, et son chef, le Premier ministre Narendra Modi, semblait inamovible.
Accès requis pour lire la suite de cet article
Restez informés en suivant LireLactu sur